Quand un bébé tombe malade, c’est souvent la panique ! Pourtant, les maladies infantiles sont un passage obligé pour l’enfant qui va se constituer son immunité. Seulement parfois, la fièvre augmente un tout petit peu trop où les pleurs sont un peu trop longs… Et dans ces cas-là, il vous faudra réagir en urgence en contactant un pédiatre de garde.

Les premiers gestes

Si votre bébé tombe malade, il convient tout d’abord de ne pas céder à la panique. Ensuite, il faudra toujours surveiller la température de votre enfant et en cas de fièvre, lui donner une dose de paracétamol (sauf indication contraire.) Si en revanche, la fièvre persiste, alors vous devrez contacter un pédiatre de garde en urgence.

De même, si vous constatez l’apparition de vomissements, de diarrhées, de boutons ou alors de douleurs, n’hésitez pas à décrire l’ensemble de ces symptômes au docteur. En passant par un numéro d’urgence, un professionnel de la santé pourra se rendre directement chez vous et poser un premier diagnostic avant de vous délivrer une ordonnance de soins.

Un peu de prévention en prévision de l’hiver

Même si les maladies infantiles auront tout de même tendance à se développer, vous pouvez prévenir les risques pour éviter à votre bébé de tomber malade. Ainsi, on pense le couvrir de la tête aux pieds, et surtout au niveau des extrémités. S’il a un rhume, mouchez-lui le nez régulièrement pour éviter aux bactéries de pulluler ce qui entraînerait l’infection. 

De même, pensez à aérer la maison régulièrement pour limiter la prolifération des bactéries. L’idéal étant d’avoir une température qui tourne aux alentours de 19°. Enfin, et surtout, lavez-vous les mains régulièrement car vous risquez, vous aussi, de tomber malade ! Il est connu que les maladies infantiles se transmettent hyper facilement et d’ailleurs, elles ont le don de nous clouer au lit pendant plusieurs jours.

error

Alors les filles 👩 vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec d'autres mamans ! 😊