Qu’est-ce qui peut provoquer des pertes brunes pendant la grossesse et le traitement

Avoir un petit écoulement brun pendant la grossesse est courant, ce qui n’est pas très préoccupant, mais il faut être prudent car cela peut indiquer la présence d’une infection, des changements de pH vaginal ou une dilatation du col de l’utérus …

Des pertes vaginales claires et de petite taille avec une consistance gélatineuse sont plus fréquentes au début de la grossesse, étant moins inquiétantes, mais des pertes très sombres avec une forte odeur peuvent indiquer des changements plus graves. Apprenez quelles sont les causes possibles d’un congé pendant la grossesse et quand cela peut être grave.

Dans les deux cas, l’obstétricien doit être informé afin qu’il puisse effectuer des examens pour identifier la cause de ce symptôme et commencer le traitement dès que possible.

Qu’est-ce qui peut provoquer des pertes brunes pendant la grossesse

Qu'est-ce que c'est d'avoir une grossesse avec un placenta praevia et quels soins cela nécessite: mon expérience

De petits changements dans le pH de la région génitale féminine peuvent provoquer une petite quantité de sécrétions brunes, pas une grande source de préoccupation. Dans ce cas, le flux vient en petite quantité et dure de 2 à 3 jours, disparaissant naturellement. En savoir plus sur les causes et la façon de traiter les pertes vaginales brunes.

Il est également courant pour la femme enceinte d’observer un petit écoulement brun qui peut contenir un peu de sang, après avoir fait un effort physique comme aller au gymnase, monter des escaliers avec les sacs du marché ou faire des activités domestiques intenses telles que le nettoyage, par exemple .

Mais si les pertes vaginales sombres s’accompagnent d’une mauvaise odeur, de brûlures et de démangeaisons vaginales, cela peut signifier changements plus graves tels que :

  • Risque d’avortement, connaître les causes possibles
  • Infections, car la femme enceinte est plus susceptible de contracter des maladies sexuellement transmissibles
  • Risque d’avortement
  • Grossesse extra-utérine, caractérisée par de fortes douleurs abdominales et une perte de sang dans le vagin. En savoir plus sur cette situation
  • Infection du col de l’utérus.

Une grande quantité de décharge sombre associée à une perte de sang augmente le risque de complications telles qu’un accouchement prématuré ou une rupture du placenta. Pour cette raison, il est important de toujours consulter le médecin au cas où la décharge brune apparaît, même en petite quantité afin qu’elle puisse être évaluée par échographie si tout va bien avec la femme et le bébé.

Quand l’écoulement brun est-il normal ?

De petites taches brunes de décharge avec une consistance plus aqueuse ou gélatineuse sont courantes, surtout au début de la grossesse. Il est également normal d’avoir un peu de décharge sombre après avoir eu des relations sexuelles, mais si vous remarquez que les pertes vaginales n’ont pas ces caractéristiques, vous devriez consulter un médecin.

D’autres symptômes à ne pas ignorer sont la présence de démangeaisons vaginales, une mauvaise odeur et la présence de coliques. Ces signes n’indiquent pas toujours quelque chose de grave, mais il est bon d’être prudent et d’informer le médecin.

Un écoulement de café brun foncé à la fin de la grossesse peut être une perte de sang et doit être signalé immédiatement. S’il s’agit d’un flux brun clair abondant avec quelques fils de sang, ne vous inquiétez pas trop, car il peut s’agir du bouchon muqueux indiquant que l’heure de l’accouchement est sur le point d’arriver.

Traitement des pertes brunes pendant la grossesse

Sífilis en el embarazo: principales consecuencias y tratamiento

Le traitement peut être fait avec des médicaments antifongiques lorsque la cause des pertes vaginales est une infection à levures ou des antibiotiques dans le cas d’une MST. Mais lorsque la décharge n’est liée à aucune maladie, le traitement peut simplement consister à se reposer et à éviter l’effort physique.

Dans tous les cas, des précautions quotidiennes doivent être prises pour éviter l’émergence de pertes vaginales, à savoir :

  • Évitez l’utilisation de savons avec crème hydratante, antibactérienne et antifongique
  • Utilisez un savon intime indiqué par le gynécologue
  • Les vêtements intimes doivent être légers, non moulants et en coton
  • Évitez d’utiliser des assouplissants ou de l’eau de Javel sur les vêtements intimes
  • Laver les sous-vêtements avec de l’eau et du savon neutre
  • Évitez d’utiliser des protecteurs quotidiens
  • Évitez de laver la région génitale plus de 2 fois par jour, car cela peut diminuer la protection naturelle de la muqueuse de cette région.

Ces soins peuvent aider à éviter les infections et, avec cela, à diminuer les possibilités d’apparition de pertes vaginales pendant la grossesse.

Un écoulement brun peut-il indiquer une grossesse ?

Un écoulement brun foncé peut être une grossesse, mais cela ne signifie pas toujours cela, car chez certaines femmes, un flux sanguin plus important apparaît parfois avant ou dans les derniers jours de la menstruation. Dans certains cas, le débit peut diminuer au cours des derniers jours de menstruation, ce qui rend le sang plus concentré et plus sombre.

Connaissez les 10 premiers symptômes de la grossesse, si vous pensez que c’est possible.

Si la menstruation est retardée, l’émergence de la décharge sombre peut être due à la desquamation du tissu endométrites, qui tapisse l’utérus intérieurement. Par conséquent, une évaluation médicale est essentielle pour que les examens nécessaires soient effectués, car les menstruations tardives et les pertes sombres ne sont pas toujours des signes de grossesse.

Mieux vivre les pertes brunes grâce aux culottes menstruelles

Vous savez désormais à quoi sont dues les pertes brunes pendant la grossesse. Pour se sentir le plus à l’aise possible durant cette période, il est important de s’équiper de vêtements adaptés et confortables. Savez-vous qu’il existe des culottes réutilisables pour pertes marrons et autres petites fuites ? 

Qu’est-ce qu’une culotte menstruelle a de plus qu’une autre ?

Sous son apparence somme toute assez classique, la culotte menstruelle est un sous-vêtement technique et performant. Son but est de retenir les pertes (règles, pertes blanches, brunes, petites fuites urinaires) tout en vous maintenant au sec et en limitant les odeurs.

Pour cela, la culotte est composée de plusieurs couches de matières, pour une efficacité optimale :

  1.  Une première matière qui laisse passer les fluides, pour ensuite rester sèche. Elle est généralement assez douce puisque c’est elle qui est en contact avec vos parties intimes ;
  2.  Une deuxième couche plus absorbante, qui va emprisonner les écoulements ;
  3.  Une troisième épaisseur conçue dans une matière imperméable pour éviter les fuites et tâches disgracieuses sur les vêtements.

Ces différentes matières ainsi assemblées permettent de se passer totalement de serviettes hygiéniques ou de protège-slips, puisque les culottes menstruelles vous maintiennent au sec entre huit et dix heures. Terminé, la sensation de porter des couches ou d’être trempée !

Des culottes respectueuses de votre intimité et de l’environnement

En plus d’être redoutablement efficaces, les culottes menstruelles sont principalement conçues dans les matières naturelles comme le coton ou la fibre de bambou et sont certifiées OEKO-TEX (absence de produits toxiques et allergisants pour l’homme).

Ces sous-vêtements étant réutilisables, vous n’avez plus besoin de constituer un stock de protections jetables qui finiront inévitablement à la poubelle.

Elles seront parfaites pour vous accompagner pendant votre grossesse, mais aussi après la naissance. Certaines culottes sont conçues spécialement pour les flux abondants de règles ou de post-partum, et elles existent aussi en taille haute pour plus de confort et de maintien après l’accouchement.

Ajouter votre commentaire !

Please enter your comment!
Please enter your name here