La douleur dans l'aine pendant la grossesse peut être liée à certaines altérations survenant pendant la grossesse, telles que la prise de poids, les modifications du corps ou la libération d'hormones, par exemple.

De même, pendant la grossesse, les articulations pelviennes peuvent devenir rigides ou instables, afin de préparer le corps de la femme à l'accouchement, ce qui peut provoquer une gêne ou des douleurs voire affecter la mobilité; cependant, la mère ne doit pas s'inquiéter, car cette condition ne nuit pas au bébé.

La douleur à l'aine n'indique généralement pas de problèmes pendant la grossesse et disparaît généralement peu de temps après la naissance du bébé. Cependant, si la douleur à l'aine s'accompagne de symptômes tels que fièvre, frissons, pertes vaginales ou brûlures lors de la miction, par exemple, vous devez consulter immédiatement un médecin. Il est important de consulter fréquemment l'OB / GYN et de disposer des analyses et tests correspondants de la période prénatale, pour garantir une grossesse calme et sûre.

Douleur à l'aine pendant la grossesse: 6 causes principales et que faire

1. Prise de poids du bébé

L'une des principales causes de douleur à l'aine pendant la grossesse est la prise de poids du bébé, principalement au cours du premier trimestre de la grossesse. Cela se produit parce que, dans cette phase, les muscles et les ligaments pelviens se détendent et s'étirent pour s'adapter au bébé en pleine croissance, ce qui peut provoquer des douleurs à l'aine.

Que faire: Pour réduire l'inconfort, soulever ou porter des poids doit être évité et des activités telles que l'hydro-gymnastique, des marches légères ou des exercices de Kegel doivent être effectuées pour renforcer les muscles pelviens et les ligaments.

2. Changements dans le corps

Les changements dans le corps de la femme sont normaux et physiologiques pendant la grossesse, l'une des principales altérations qui se produit dans la courbure de la colonne vertébrale pour s'ajuster à la croissance du bébé et se préparer au moment de l'accouchement, ce qui peut les muscles pelviens et les ligaments, provoquant des douleurs dans l'aine.

Que faire: une activité physique doit être pratiquée pour renforcer les muscles du bassin et aussi celui du dos. De plus, vous devez éviter de porter des chaussures à talons hauts et de vous appuyer sur une jambe lorsque vous êtes debout, et vous devez vous reposer le dos soutenu et dormir avec un oreiller entre les genoux. Dans certains cas, le médecin peut conseiller l'utilisation d'une ceinture de soutien à la grossesse ou une thérapie physique pour renforcer les muscles pelviens.

3. Libération d'hormones

La douleur dans l'aine peut être due à la libération de l'hormone relaxine, qui agit en relâchant les ligaments et les articulations de la hanche et du bassin pour accueillir le bébé en pleine croissance pendant la grossesse. De plus, cette hormone est libérée en plus grande quantité pendant le travail, afin de faciliter le passage du bébé, ce qui peut provoquer des douleurs à l'aine qui s'améliorent après l'accouchement.

Que faire: vous devez rester au repos et effectuer des exercices pour renforcer les muscles pelviens; De plus, le médecin peut indiquer l'utilisation d'une ceinture de hanche, ce qui aide à stabiliser l'articulation et à améliorer le bien-être.

4. La prise de poids de la mère

Au cours des 9 mois ou 40 semaines de gestation, la femme gagne généralement 7 à 12 kg. Cette prise de poids peut surcharger les muscles et les ligaments du bassin, provoquant des douleurs à l'aine, qui peuvent être plus fréquentes chez les femmes en surpoids ou sédentaires avant de devenir enceinte.

Que faire: l'utilisation de chaussures à talons hauts doit être évitée, en optant pour des chaussures plus confortables et plus basses; De même, vous devez également éviter de forcer votre colonne vertébrale, en utilisant toujours vos bras comme support lorsque vous vous asseyez et que vous vous levez. Il est important de faire des activités physiques légères, comme la marche ou la gymnastique aquatique, par exemple, pour contrôler le poids et renforcer les muscles pelviens. Une alimentation équilibrée peut être réalisée sous la surveillance d'un médecin ou d'un nutritionniste, afin que la prise de poids pendant la grossesse se fasse de manière saine.

5. Détachement du placenta

Un décollement placentaire peut survenir à n'importe quel stade de la grossesse et l'un des symptômes est une douleur soudaine à l'aine, qui s'accompagne d'autres symptômes tels que des saignements, des douleurs abdominales sévères, une faiblesse, une pâleur, une transpiration ou une tachycardie. .

Que faire: Cherchez une aide médicale immédiate ou rendez-vous aux urgences pour une évaluation et le traitement le plus approprié, qui dépend de la gravité et du stade de la grossesse et est individuel pour chaque patiente.

En savoir plus sur le décollement placentaire.

6. Infections

Certaines infections, telles que les infections des voies urinaires, les infections intestinales, l'appendicite ou les infections sexuellement transmissibles, peuvent provoquer des douleurs à l'aine et présentent souvent d'autres symptômes tels que fièvre, frissons, nausées ou vomissements par exemple.

Que faire: Une attention médicale doit être recherchée immédiatement pour commencer le traitement le plus approprié, qui peut être fait avec des antibiotiques autorisés pendant la grossesse, toujours prescrits par le médecin.

Douleur à l'aine pendant la grossesse: 6 causes principales et que faire

Quand aller chez le médecin

Il est important de consulter un médecin dès que possible lorsque la douleur à l'aine est accompagnée d'autres symptômes, tels que les suivants:

  • Fièvre ou frissons;
  • Douleur ou sensation de brûlure en urinant;
  • Glandes enflées;
  • Douleur abdominale;
  • Douleur intense dans le côté droit de l'abdomen.

Dans ces cas, le médecin peut demander des tests de laboratoire tels que l'hématologie et les niveaux d'hormones, évaluer la pression artérielle et effectuer des tests tels que l'échographie et la cardiotocographie, afin d'évaluer la santé de la mère et du bébé et d'initier un traitement supplémentaire. adapté.

Articles similaires :

21 semaines de grossesse: développement du bébé et changements chez la femme
12 semaines de grossesse: développement du bébé et changements chez la femme
19 semaines de grossesse: développement du bébé et changements chez la femme
Semaine 4 de grossesse: changements, symptômes et conseils
Comment éviter et réduire les pieds pendant la grossesse
5 semaines de grossesse: développement du bébé et changements chez la femme
10 avantages de l'allaitement pour la santé de bébé
31 semaines de grossesse: développement du bébé et changements chez la femme
Grossesse sans symptômes: est-ce vraiment possible?
Hypotension artérielle pendant la grossesse: symptômes, risques possibles et que faire
Deuxième trimestre de grossesse: soins et inconfort les plus courants
Grossesse anembryonnaire: qu'est-ce que c'est, causes et comment l'identifier
Qu'est-ce qui peut causer des douleurs abdominales pendant la grossesse et que faire
8 façons de soulager la douleur pendant le travail
Reflux pendant la grossesse: symptômes, causes et traitement
Quels médicaments sont contre-indiqués pendant la grossesse?
16 semaines de grossesse: développement du bébé et changements chez la femme
Décollement du placenta: qu'est-ce que c'est, causes et traitement
7 exercices à pratiquer pendant la grossesse
Douleurs abdominales pendant la grossesse: principales causes et que faire
Diarrhée pendant la grossesse: principales causes et mesures à prendre
Fécondation: de quoi s'agit-il, comment il se produit et comment se déroule le développement em...
Diastase abdominale: qu'est-ce que c'est, comment l'identifier et que faire
Quand arrive le délai après la livraison?
Soins prénatals: quand commencer, consultations et examens
error

Alors les filles 👩 vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec d'autres mamans ! 😊