Bien que les douleurs abdominales pendant la grossesse soient une source de préoccupation pour les femmes enceintes, dans la plupart des cas, elles ne représentent pas des situations graves et sont principalement liées aux altérations qui se produisent dans le corps pour s'adapter au bébé en développement, en particulier lorsque la douleur survient dans les premières semaines de grossesse.

D'autre part, lorsque la douleur au ventre pendant la grossesse est intense et s'accompagne d'autres symptômes, tels que des pertes vaginales, de la fièvre, des tremblements et des maux de tête, cela peut indiquer des situations plus graves, la femme doit donc se rendre à l'hôpital dès autant que possible pour que le diagnostic soit posé et que le traitement commence.

Douleur au ventre pendant la grossesse: quelles peuvent être les causes et quand aller chez le médecin

1. Développement de la grossesse

La douleur abdominale pendant la grossesse dans les premières semaines est une situation assez fréquente qui survient principalement en raison de l'expansion de l'utérus et du déplacement des organes abdominaux pour accueillir le bébé en développement. De cette façon, il est courant qu'à mesure que le bébé grandit, la femme ressent un inconfort et une douleur légère et temporaire dans le ventre.

Que faire: Les douleurs abdominales pendant la grossesse étant considérées comme normales et faisant partie du processus de développement de la grossesse, aucun traitement n'est nécessaire. De même, il est important pour la femme d'avoir des consultations régulières avec le médecin afin qu'il puisse suivre la grossesse.

2. Contractions

Les contractions au cours du deuxième trimestre de la grossesse, appelées entraînement ou contractions de Braxton Hicks, qui sont plus légères et durent jusqu'à 60 secondes, peuvent également causer des douleurs abdominales. En savoir plus sur ces types de contractions.

Que faire: Ces contractions ne sont pas graves et disparaissent généralement en peu de temps avec juste un changement de position, ce n'est donc pas une source de préoccupation. Cependant, lorsqu'ils deviennent fréquents, il est recommandé de se rendre chez le médecin pour des tests afin d'évaluer le développement de la grossesse.

3. Grossesse extra-utérine

La grossesse extra-utérine est également une situation qui peut provoquer des douleurs abdominales et se caractérise par l'implantation de l'embryon à l'extérieur de l'utérus, généralement dans les trompes de Fallope. Outre les douleurs abdominales, qui peuvent être assez sévères, d'autres symptômes apparaissent également, tels qu'une pression basse et des saignements vaginaux anormaux.

Que faire: Il est important que la femme consulte un gynécologue obstétricien afin que l'évaluation et le diagnostic de la grossesse extra-utérine soient effectués et que le traitement le plus approprié soit initié, qui dépend du lieu d'implantation de l'embryon et du moment de la gestation.

En règle générale, le traitement de la grossesse extra-utérine est effectué par l'utilisation de médicaments pour interrompre la grossesse, car cela peut représenter un risque pour la femme, ou la réalisation d'une intervention chirurgicale pour retirer l'embryon et reconstruire la trompe de Fallope.

En savoir plus sur le traitement de la grossesse extra-utérine.

4. Fausse couche

Dans le cas où la douleur au ventre est liée à un avortement, la douleur survient généralement au cours du premier trimestre de la grossesse, est assez intense et s'accompagne d'autres signes et symptômes caractéristiques, tels que fièvre, pertes vaginales, saignements et maux de tête constants.

Que faire: Dans ces cas, il est très important que la femme se rende à l'hôpital pour des tests à effectuer afin de vérifier le rythme cardiaque du bébé et, de cette manière, effectue le traitement le plus approprié.

Connaître les principales causes de l'avortement et ce qu'il faut faire.

Quand aller chez le médecin

Il est recommandé d'aller chez le gynécologue obstétricien lorsque la douleur abdominale est forte, fréquente ou s'accompagne d'autres symptômes tels que maux de tête, tremblements, fièvre, saignements ou expulsion de caillots par le vagin; car ceux-ci indiquent généralement des altérations plus graves qui doivent être examinées et traitées immédiatement pour éviter des complications pour la mère ou le bébé.

Articles similaires :

Herpès génital pendant la grossesse: risques, quoi faire et comment traiter
18 Premiers symptômes de la grossesse
Semaine 3 de la grossesse: changements, symptômes et conseils
Grossesse psychologique: qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement
Quand arrive le délai après la livraison?
L'allaitement maternel: ce que vous devez et ne devez pas manger (avec un exemple de menu)
Toxoplasmose pendant la grossesse: symptômes, risques et traitement
Semaine 9 de grossesse: changements, symptômes et conseils
Toxoplasmose: qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement
35 semaines de grossesse: développement du bébé et changements chez la femme
Qu'est-ce qui peut provoquer des pertes brunes pendant la grossesse et le traitement
Nourriture pendant la grossesse
Comment savoir s'il s'agit d'un avortement ou d'un retard menstruel
Briser les eaux: ce que c'est et ce qu'il faut faire dans cette situation
Comment savoir si je suis enceinte?
Comment identifier la perte de liquide amniotique et que faire
Maux de tête pendant la grossesse: comment les soulager et quoi prendre
Placenta: qu'est-ce que c'est, types, fonctions et altérations
Placenta praevia: qu'est-ce que c'est, symptômes, traitement et risques
8 façons de soulager la douleur pendant le travail
Avantages de la ceinture post-partum et durée de son utilisation
Phases de travail
Semaine 10 de grossesse: changements, symptômes et conseils
Comment perdre du poids après l'accouchement
Comment identifier et traiter l'infection à levures pendant la grossesse
error

Alors les filles 👩 vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec d'autres mamans ! 😊