L'insuffisance cervicale, également appelée incompétence ou insuffisance du col de l'utérus, se produit lorsque le col de l'utérus commence à se dilater prématurément et sans générer de contractions, mesurant moins de 2,5 cm. En général, cette situation survient vers la fin du premier trimestre de la grossesse et peut entraîner certaines complications, telles qu'un risque accru d'avortement ou un accouchement prématuré.

Le col de l'utérus est l'extrémité de l'utérus et est constitué de tissu cartilagineux qui sépare le corps de l'utérus du vagin. Le col de l'utérus a une petite ouverture, qui s'ouvre permettant la sortie des menstruations et l'entrée des spermatozoïdes, mais il est normalement complètement fermé.

Pendant la grossesse, on s'attend à ce qu'il soit complètement fermé, de sorte que le bébé puisse grandir correctement et seulement à la fin de la grossesse s'il diminue de taille, s'ouvrant progressivement jusqu'à permettre au bébé de passer l'accouchement.

Insuffisance cervicale: qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement

Principaux symptômes

L'insuffisance cervicale ne génère pas de symptômes et, pour cette raison, elle ne peut être découverte que lors d'une échographie. Certaines situations qui favorisent cette insuffisance sont:

  • Antécédents d'avortement ou de naissance prématurée;

  • Après avoir effectué une conisation du col de l'utérus;

  • Dilatation du col de l'utérus lors d'un curetage utérin.

Le médecin constate que le col de l'utérus est incompétent lorsqu'il mesure moins de 2,5 cm à n'importe quel stade de la grossesse.

Comment le diagnostic est fait

Les tests permettant d'identifier cette altération sont une échographie transvaginale réalisée à la 13e semaine de grossesse ou une échographie morphologique réalisée à la 20e semaine de grossesse. Bien que moins courant, le médecin peut effectuer un autre test appelé bougie hegar numéro 8.

Comment prévenir l'insuffisance cervicale

Il n'y a aucun moyen d'éviter l'insuffisance cervicale, mais effectuer des examens gynécologiques chaque année et suivre des soins prénatals pendant la grossesse sont les meilleurs moyens de découvrir tout changement dans le système reproducteur en effectuant le traitement nécessaire.

Comment le traitement est effectué

Le traitement doit être indiqué par l'obstétricien qui accompagne la grossesse et vise à reporter au maximum la naissance du bébé, et peut être réalisé avec:

  • Utilisation vaginale de progestérone, qui peut être appliqué quotidiennement, un exemple de médicament est l'utrogestan;
  • Restez au repos, allongé autant que possible, pour diminuer la pression du bébé sur le col de l'utérus;
  • Prendre des corticostéroïdes pour faire mûrir les poumons du bébé, réduisant le risque de complications pulmonaires, si le bébé est né avant la date prévue;
  • Cerclage qui est une intervention chirurgicale qui consiste à fermer le col de l'utérus à l'aide de sutures, cela permet de renforcer le col de l'utérus.

Cette procédure peut être réalisée en urgence avec rachianesthésie et sédation, mais elle est mieux indiquée entre 12 et 20 semaines de grossesse. Cependant, il ne doit être pratiqué que chez les femmes qui ne présentent aucune infection et qui présentent encore des risques tels qu'une infection utérine, une rupture du sac amniotique ou qui pourraient générer des contractions pouvant conduire à un accouchement.

Articles similaires :

Semaine 3 de la grossesse: changements, symptômes et conseils
10 avantages de l'allaitement pour la santé de bébé
Syphilis pendant la grossesse: principales conséquences et traitement
9 situations dans lesquelles une césarienne est indiquée
Gingivite pendant la grossesse: qu'est-ce que c'est, symptômes et traitement
Congestion nasale pendant la grossesse: principales causes et que faire
Fécondation: de quoi s'agit-il, comment il se produit et comment se déroule le développement em...
16 semaines de grossesse: développement du bébé et changements chez la femme
Que faire pour traiter la sinusite pendant la grossesse
Rubéole pendant la grossesse: qu'est-ce que c'est, complications possibles et traitement
5 conseils pour lutter contre la constipation post-partum
Comment traiter un mal de gorge pendant la grossesse
Douleurs abdominales pendant la grossesse: principales causes et que faire
Échographie structurale: de quoi s'agit-il, à quoi sert-il et quand doit-il être fait
Semaine 6 de la grossesse: changements, symptômes et conseils
Est-il possible de tomber enceinte pendant l'allaitement? (6 doutes communs)
Comment préparer les seins à la lactation
Symptômes de la grossesse chez l'homme (syndrome de la couvade)
Phases de travail
Principaux risques de la césarienne
Césarienne: qu'est-ce que c'est, comment est-elle pratiquée et quand est-elle indiquée
Avantages de la ceinture post-partum et durée de son utilisation
Douleur à l'aine pendant la grossesse: 6 causes principales et que faire
Polyhydramnios: qu'est-ce que c'est, causes, traitement et conséquences
Fausse couche: symptômes, causes, types et traitement
error

Alors les filles 👩 vous trouvez cet article intéressant ? Si c'est le cas, partagé le avec d'autres mamans ! 😊